Histoire du soin du corps | Braun

L’histoire de Braun.
Histoire du soin du corps

Histoire du soin du corps

Les êtres humains ont magnifié leur corps depuis l’âge de pierre.
Voici les faits marquants de l’histoire de la beauté, du soin des cheveux et du corps.

164 000 av. J.-C.

À l’âge de pierre, les hommes n’étaient pas vraiment adeptes du rasage et du soin des cheveux : ils étaient trop occupés à chasser le mammouth et à se défendre contre les tigres aux dents aiguisées comme des sabres. Toutefois, des preuves
archéologiques attestent que les premiers humains au sud de l’Afrique utilisaient de la poudre de roches rouges comme
maquillage. Que ce fût pour paraître plus beau, ou séduire une personne du sexe opposé, la raison d’une telle entreprise
reste inconnue.

11 000 av. J.-C.

Au cours de la période glaciaire, une barbe épaisse causait souvent des engelures lorsque la vapeur d’eau du souffle d’un homme gelait dans les poils du visage. Les hommes utilisaient des pierres et des coquillages pour raser leurs longs poils. Les dessins des grottes decette époque trouvés dans l’Ukraine d’aujourd’hui représentent les hommes avec des barbes de 3 jours.

10 000 av. J.-C.

Les anciens Égyptiens utilisaient des huiles essentielles pour adoucir leur peau, masquer l’odeur corporelle et les protéger du soleil et du sable du désert. Parmi les ingrédients, on retrouvait : huile d’amande, aloès, cèdre, camomille, lavande, lys, marjolaine, myrrhe, huile d’olive, menthe poivrée, rose, romarin, huile de sésame et thym. Pour épiler les poils indésirables, les femmes utilisaient des pierres ponces, de la cire d’abeille et des pincettes faites en coquillage.

3 500 av. J.-C.

Les Babyloniens ont commencé à utiliser des bâtonnets à mâcher pour nettoyer leurs dents. Un côté était effiloché, pour pouvoir brosser les dents, tandis que l’autre côté ne l’était pas et était utilisé comme cure-dent.

3 000 av. J.-C.

Les anciens Chinois commencent à utiliser la gomme, la gélatine, la cire d’abeille et l’œuf pour colorer leurs ongles avec une couleur représentant leur classe sociale. Les anciens Égyptiens se mettent à utiliser un minerai appelé khôl pour colorer leurs paupières.

1er siècle apr. J.-C.

Les anciens Romains se servent de pierres ponces pour enlever les poils indésirables. Ils fabriquent également du dentifrice avec du bicarbonate de soude et de la roche volcanique.

100 apr. J.-C.

Les anciens Romains utilisent de la graisse de mouton et du sang comme vernis à ongles.

Moyen-âge

Between the fall of the Roman Empire and the Renaissance, there were very few technological advances in beauty, hair
care or grooming. However, around 1200, perfumes were first imported to Europe from the Middle East by soldiers
returning from the Crusades. Among women, blonde hair was much sought after, with saffron, onion skins and sheep’s
urine used to colour it. However, most women covered their hair as revealing it was considered overtly sexual. It was
common to tie hair back to show a large forehead, with some women even shaving the hairline to accentuate this.
Around the 11th Century, the Holy Roman Empire began to consider heavy beards and long hair a sign of paganism,
encouraging good Christians to be clean-shaven and short-haired.

La technologie de beauté, de soin des cheveux ou de rasage évolue très peu entre la chute de l’Empire romain et la Renaissance.
En Europe, des parfums sont toutefois importés pour la première fois du Moyen-Orient par des soldats revenant des croisadesaux alentours de 1200. Parmi les femmes, les cheveux blonds sont très prisés et le safran, les pelures d’oignon et l’urine de mouton sont utilisés pour teindre les cheveux. Toutefois, la plupart des femmes couvrent leurs cheveux, car dévoiler ses cheveux est considérécomme un geste ouvertement sexuel. Les attacher à l’arrière pour mettre en valeur un grand front est une pratique courante et certainesfemmes se rasent même la naissance des cheveux pour accentuer cet effet.
Autour du 11e siècle, le Saint-Empire romain germanique commence à considérer les grosses barbes et les cheveux longs comme unsigne de paganisme et à encourager les bons chrétiens à se raser de près et à opter pour des coiffures courtes.

1560

Les femmes de l’Angleterre élisabéthaine commencent à utiliser le blanc d’œuf pour se donner un teint plus pâle. Les peaux bronzées sont à tout prix évitées, car elles sont associées aux paysans qui travaillent dans les champs.

1680

La première lame de rasoir au monde est fabriquée dans la ville de l’acier britannique, Sheffield.

1780

William Addis fabrique des brosses à dents avec des os de bovin, du crin de cheval et des poils de sangliers sauvages.
L’idée lui est venue pendant qu’il était en prison en raison de sa participation à une émeute. À l’aide de restes d’os et de
poils d’animaux, il est déterminé à améliorer la méthode habituelle de nettoyage des dents qui consistait à les frotter
avec du sel et de la suie à l’aide d’un chiffon.

1872

Marcel Grateau invente les premiers fers à lisser. Il crée une coiffure appelée l’ondulation Marcel en coiffant les cheveux des prostituées dans les taudis parisiens. Cette coiffure devient alors très populaire chez les femmes, et ce,
quels que soient leur âge et leur classe sociale.

1880

Le premier dentifrice commercial, appelé Dr Sheffield’s Creme Dentifrice, est vendu dans un tube souple. L’inventeur,
Dr Washington Sheffield, s’est inspiré des peintres français qui pressaient des tubes pour faire sortir de la peinture.

1888

Le premier déodorant antibactérien au monde est inventé par la marque américaine Mum. Bien que le nom de l’inventeur ait été oublié,le nom du produit s’inspire du surnom de sa nounou lorsqu’il était enfant.

1890

Alexandre Godefroy invente le premier sèche-cheveux de coiffeur : celui-ci coûte 5 $, soit l’équivalent de 130 $ en 2015.

1903

Le commercial américain King Camp Gillette commence à produire des rasoirs. Ils coûtent très cher, environ la moitié du salaire hebdomadaire moyen, mais ils se révèlent quand même être extrêmement populaires. En 1915, 70 millions de lames sont vendues dans le monde.

1909

Isaac Shero dépose un brevet pour un lisseur conçu avec deux fers chauffés.

1911

Gabriel Kazanjian fait breveter le premier sèche-cheveux portatif. Il est lourd : son poids fait près d’un kilo.

1916

Max Factor, maquilleur, fabricant de perruques et inventeur visionnaire, commence à vendre de l’ombre à paupières et du crayonà sourcils. C’est la première fois qu’un tel produit est offert en dehors de l’industrie du cinéma. Quatre ans plus tard, il lance une gamme complète
de produits de cosmétique appelés maquillage (make-up en anglais, un terme qu’il a lui-même inventé).

1921

Leo Wahl brevette la première tondeuse à cheveux électrique dotée d’un moteur intégral. Avant ce modèle, la plupart des tondeuses étaient reliées à leur moteur avec un arbre flexible.

1923

Lcol Jacob Schick commence à vendre le premier rasoir électrique.

1936

Le chimiste français Eugène Schueller, fondateur de L’Oréal, lance le premier écran solaire.

1950

Braun lance son premier rasoir à grille, le S50. Il offre un rasage plus près que celui
des modèles concurrents de Remington et Shick.

1952

Le dermatologue new-yorkais Norman Orentreich accomplit la première greffe de cheveux.
Moins de 15 ans plus tard, environ 10 000 hommes ont subi ce traitement.

1954

Le Dr Philippe-Guy Woog invente la première brosse à dents électrique au monde, la Broxodent. La même année, le fabricant américain Crest présente son premier dentifrice au fluor en utilisant une substance appelée le fluorure d’étain.

1975

Bic lance le rasoir jetable. Il est muni d’une seule lame et d’une poignée en plastique, avec un poids de moins de 15 grammes.

1978

Braun lance le sèche-cheveux PGC 1000. C’est le premier sèche-cheveux au monde avec une poignée inclinée vers l’avant, ce qui facilite grandement son utilisation.

1982

Le rasoir micro plus de luxe de Braun est conçu avec 500 saillies souples qui recouvrent la surface du rasoir. Elles permettent de manier facilement le rasoir et d’éviter qu’il ne glisse sur les surfaces de la salle de bain.

1989

Braun commence à fabriquer des épilateurs pour la première fois et lance le Braun Silk-épil EE1,
un appareil avec plusieurs pincettes motorisées.

1991

La première brosse à dents électrique avec une brossette rotative et oscillante, la D5 Plak Control, est développée par Braun.

2001

Braun Syncro System 7680. Braun présente le Syncro System 7680, le premier
rasoir électrique autonettoyant au monde.

2013

À l’ère de « l’Internet des objets qui prennent soin de nous », Oral-B lance la première brosse à dents électrique dotée de la connectivité Bluetooth 4.0 et conçue pour révolutionner la manière dont les humains lavent leurs dents.

2015

Un nouveau fabricant appelé Skarp développe un rasoir qui utilise des lasers plutôt que des lames traditionnelles pour raser les poils du visage.

Le futur

La technologie fera en sorte que nous verrons de nombreuses innovations en matière de produits de beauté,
de soin des cheveux et de rasage au cours des prochaines années. Panasonic, par exemple, a conçu une machine de
lavage de cheveux avec 24 doigts robotiques qui réduisent le personnel requis dans les salons de coiffure. JeNu offre
un produit de soin de la peau qui utilise un applicateur à ultrasons pour le faire pénétrer plus profondément dans la peau.
Des scientifiques de l’université de Durham au Royaume-Uni pensent que nous pourrons dans quelques années stimuler
la pousse de cheveux sur la tête des hommes en clonant les cellules de leurs cheveux. L’entreprise japonaise Aderans
prévoit une technologie similaire.

[Sources: Braun Collection, National Art Library Victoria & Albert Museum, Los Angeles Times, Artis, timeline.com,
timetoast.com, the Art of Shaving, History of Hair de Robin Bryer, Fashions in Hair de Richard Corson, One Thousand
Beards de Allan Peterkin.]