1950s LA BARBE MOUCHE

Alors que les visages impeccablement rasés dominaient les années 1950, un style particulier de pilosité du visage s’est affranchi de la norme : une petite touffe rebelle que l’on a surnommée la mouche, ou le timbre. Initialement baptisé en hommage au jazz, le style doit son nom anglais (le soul patch) au milieu artistique d’où il émerge ; certains grands musiciens de jazz de l’époque ont même affirmé que leur mouche les aidait à jouer.

Bien qu’elle soit moins répandue aujourd’hui, la mouche a connu un certain nombre de réapparition populaires au cours des décennies. Les Beatniks, les stars du grunge et les groupes de nu metal ont tous adopté ce petit duvet iconique sous la lèvre inférieure, chaque ère lui apportant sa propre touche stylistique. Il devient ainsi un style indémodable obtenu à l’aide d’une tondeuse à barbe.

COMMENT CRÉER SON LOOK
ChevronDown
chevronDown

La gamme Édition spéciale 100 ans

30€ de remise sur notre nouvelle gamme de stylers et de tondeuses

Autres styles iconiques

Découvrez le style des années 1960